Rechercher
  • Cabinet Coste

Comment calculer le coût réel d’une embauche ?

Dernière mise à jour : 19 févr. 2021

Quel va être l’impact sur mon budget d’entreprise ? Le coût d’un salarié ne se restreint pas au calcul du salaire net ou même brut du particulier. Entre les charges directes (les charges salariales et les charges patronales), les multiples charges indirectes et les différentes aides à l’embauche, pas facile de s’y retrouver pour l’employeur.




La part des charges directes dans le coût d’embauche du salarié. Vous êtes tenus d’effectuer le calcul du montant total des charges directes d’un salarié sur la base de son salaire brut. De celui-ci vous déduirez les charges sociales salariales et patronales.


Calcul des charges sociales salariales sur le salaire brut. Votre entreprise doit imputer les charges sociales salariales au salaire brut de l’employé puis les redistribuer aux organismes référents. Elles représentent 22 % du salaire brut (avec des variations de 1 à 2 %) et concernent notamment :

  • la contribution sociale généralisée (la fameuse CSG) ;

  • la contribution pour le remboursement de la dette sociale ;

  • l’assurance vieillesse ;

  • la cotisation chômage ;

  • les cotisations pour la retraite complémentaire.

Calcul des charges patronales sur le salaire brut. Sur chaque salarié, votre entreprise aura à payer des charges patronales dont le pourcentage est de 42 % du salaire brut. Elles regroupent notamment :

  • l’assurance maladie ;

  • la contribution solidarité autonomie ;

  • les allocations familiales ;

  • la cotisation chômage ;

  • la retraite complémentaire ;

  • les formations professionnelles.

Déterminer le coût d’embauche total de votre salarié :

Si nous récapitulons, le coût total de votre salarié revient à effectuer le calcul suivant :

salaire brut + charges patronales

ou

salaire net + charges sociales salariales + charges patronales

Songez également à prendre en compte les rémunérations ou gratifications annexes comme les tickets restaurant, le 13e mois, les divers avantages en nature et les éventuelles primes d’intéressement ou les frais de déplacement.

Le montant des charges sociales salariales et des charges patronales peut varier : le mode de calcul des cotisations peut être différent en fonction de la nature du contrat (contrat de professionnalisation, d’apprentissage, alternance, etc.).

Source : quickbook

66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout